11.12.2019, 11:00

Vers un chamboulement politique à Collonges

Premium
chargement
L'assemblée primaire a été très suivie à Collonges. Elle intervenait deux semaines après le refus de la population de fusionner avec Saint-Maurice.

L’APRÈS-FUSION Désavoué par la population, qui a refusé la fusion avec Saint-Maurice, le Conseil communal de Collonges marque le coup. Un seul élu se dit disponible pour un nouveau mandat lors des élections de 2020. Le président et une conseillère ont déjà annoncé leur retrait de la politique locale. Et deux autres réservent leur décision.

«Cela fait plaisir de voir une assemblée primaire aussi suivie», s’est exclamé mardi soir le président de Collonges devant une salle comble. De quoi mettre un peu de baume sur le cœur de Fabrice Blanchut et des quatre autres conseillers communaux, après le récent refus par la population du projet de Fusion de Collonges avec Saint-Maurice.

A lire...

À lire aussi...

CommentaireCollonges doit assumerCollonges doit assumer

Collonges doit assumer

Collonges a refusé d’unir sa destinée à celle de Saint-Maurice. Un vote qui laisse des questions ouvertes pour l’avenir.

  24.11.2019 17:17
Premium
  Vernayaz

PolitiqueL’Etat du Valais crée un nouvel outil pour la fusion des communesL’Etat du Valais crée un nouvel outil pour la fusion des communes

ChroniqueFusion de communes: de l’importance de sonder la population. «Cela dit» par Olivier RausisFusion de communes: de l’importance de sonder la population. «Cela dit» par Olivier Rausis

VotationLa fusion des communes de Martigny et Charrat acceptée à plus de 88 % par la populationLa fusion des communes de Martigny et Charrat acceptée à plus de 88 % par la population

Top