12.11.2019, 12:00

Martigny présente un budget 2020 déficitaire

chargement
Le déficit prévu au budget 2020 est notamment dû aux importants investissements envisagés. Martigny va notamment investir 4 millions de francs pour la réfection complète de la place du Manoir.

Finances Le budget 2020 de Martigny prévoit un excédent de charges. Rien d’alarmant toutefois, la commune envisageant d’importants investissements.

C’est inhabituel. Le budget 2020 de la commune de Martigny prévoit un déficit de 887 000 francs.

Pas de quoi s’alarmer souligne cependant la présidente Anne-Laure Couchepin Vouilloz: «Nous devons certes faire face à des augmentations de charges, mais ce budget traduit surtout notre volonté d’entrer dans un nouveau cycle d’investissements. En 2020, les investissements nets envisagés seront de l’ordre de 18,3 millions de francs alors qu’ils n’étaient que de 8,7 millions dans le budget 2019. Cela induit logiquement des charges supplémentaires.»

Au niveau des charges, Martigny doit composer avec une diminution des recettes fiscales liée à la première étape de la RFFA (Réforme fiscale et financement de l’AVS). La diminution estimée est de 2,3 millions d’ici à trois ans.

«Cela explique le découvert budgétisé, d’autant qu’il faut y ajouter l’augmentation de notre attribution au fonds de péréquation intercommunale, à la suite de l’impôt extraordinaire sur les successions encaissé cette année, et l’accroissement des charges liées dans le domaine social», précise la présidente.

Investissements à la hausse

Au chapitre des investissements, en forte hausse, plus de quinze projets figurent dans l’agenda 2020. On citera notamment la rénovation complète de la place du Manoir, avec une nouvelle plateforme de correspondance de bus (4 millions), la construction d’un terrain synthétique et le réaménagement des extérieurs du stade d’Octodure (4 millions), l’aménagement d’une place pour la jeunesse autour du Centre de loisirs et culture.

Sinon, les travaux de l’avenue de la Gare vont concrètement débuter en 2020, ceux du parking Semblanet et de la place du Bourg se finaliser. La commune va également acquérir 126 places publiques dans le parking souterrain de l’îlot Orsat, dont le chantier vient de démarrer.

Au final, la marge d’autofinancement 2020 est estimée à 7,3 millions de francs, un montant à mettre en rapport avec celui des investissements nets. Cela signifie une augmentation de la dette nette par habitant, qui va passer de 125 francs à fin 2019 à 708 francs à fin 2020, mais qui demeure faible. A noter qu’il s’agit du dernier budget élaboré avant la Fusion avec la commune de Charrat.

A lire aussi : Martigny entre dans un nouveau cycle d’investissements
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Votre argentLe Valais va réformer sa fiscalitéLe Valais va réformer sa fiscalité

Top