14.01.2020, 20:00

René Constantin: «Je ne suis pas compatible avec un PDC conservateur, mais avec un PDC progressiste»

Premium
chargement
«Comme je suis désormais citoyen de Mont-Noble, je serai enchanté de participer à une démarche de fusion des communes d’Hérens.»

INTERVIEW Mercredi soir, René Constantin va abandonner la présidence du PLR au profit de Florian Piasenta. Après quatre ans passés à la tête du parti, l’ancien chef de groupe au Grand Conseil revient sur les moments forts qui ont marqué sa présidence.

René Constantin, sous votre présidence, le PLR a retrouvé un siège au gouvernement cantonal, mais n’a pas réussi à progresser sur le plan fédéral pesant toujours 17%. Comment l’expliquer? 

Sur le plan fédéral, l’agenda politique est souvent déterminant. Ou plutôt la crainte des gens. L’UDC a progressé durant la période où l’immigration faisait peur. Les Verts bénéficient...

À lire aussi...

PolitiquePLR Valais: René Constantin démissionne pour la fin de l’annéePLR Valais: René Constantin démissionne pour la fin de l’année

PLRFlorian Piasenta pour succéder à René ConstantinFlorian Piasenta pour succéder à René Constantin

PrésidentsIls sont jeunes, dirigent leur commune et sont les nouveaux boss du PDC et du PLRIls sont jeunes, dirigent leur commune et sont les nouveaux boss du PDC et du PLR

Passage de témoin«En politique, le président, c’est l’entraîneur»: le testament politique et humain de Serge Métrailler«En politique, le président, c’est l’entraîneur»: le testament politique et humain de Serge Métrailler

Top