15.04.2018, 21:52

France: Macron affirme ne pas avoir déclaré la guerre à la Syrie

chargement
Le président français a confirmé qu'il se rendrait à Saint-Petersbourg fin mai à l'occasion d'un forum économique.

 15.04.2018, 21:52 France: Macron affirme ne pas avoir déclaré la guerre à la Syrie

Syrie Emmanuel Macron a indiqué que la France n'avait pas déclaré la guerre à la Syrie. Il a par ailleurs estimé que les frappes contre ce pays ont été un succès sur le plan militaire.

La France "n'a pas déclaré la guerre" à la Syrie de Bachar al-Assad, a déclaré dimanche soir le président français Emmanuel Macron. Il s'est exprimé lors d'un entretien télévisé accordé à BFM TV, RMC et Mediapart au lendemain des frappes occidentales menées contre le régime de Damas.

Emmanuel Macron a rappelé la volonté de Paris de trouver une solution politique "inclusive" à la guerre en Syrie, regroupant tous les acteurs de la crise. Il a par ailleurs estimé que les frappes occidentales contre la Syrie ont été un succès "sur le plan militaire".

 

 

"Nous avons réussi l'opération sur le plan militaire", a-t-il déclaré. Il a ajouté que "c'est la communauté internationale qui est intervenue", pour expliquer cette opération commune des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, réalisée hors du cadre des Nations unies.

"(Nous sommes intervenus) de manière légitime dans le cadre multilatéral", a-t-il ajouté. "Nous étions arrivés à un moment où cette frappe était indispensable pour pouvoir redonner de la crédibilité à la parole de notre communauté" internationale.

Concernant la Russie, fidèle alliée et soutien militaire du régime de Bachar al-Assad, Emmanuel Macron a déclaré avoir dit à son homologue russe Vladimir Poutine, lors d'un entretien téléphonique vendredi, que la Russie était "complice" en Syrie.

 

 

Russie "complice"

"Bien sûr qu'ils sont complices, ils n'ont pas eux utilisé le chlore mais ils ont construit méthodiquement l'incapacité de la communauté internationale par la voie diplomatique à empêcher l'utilisation d'arme chimique", a-t-il souligné.

Le chef de l'Etat a également confirmé qu'il se rendrait à Saint-Petersbourg fin mai. Cela à l'occasion d'un forum économique.

Il a par ailleurs affirmé avoir convaincu Donald Trump de "rester dans la durée" en Syrie. "Il y a 10 jours, le président Trump disait les Etats-Unis d'Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie, nous l'avons convaincu, nous l'avons convaincu qu'il était nécessaire d'y rester (...), je vous rassure, nous l'avons convaincu qu'il fallait rester dans la durée", a-t-il déclaré à la télévision.

ATS

À lire aussi...

menaceSyrie: le président français Emmanuel Macron dit avoir les preuves d'une attaque chimiqueSyrie: le président français Emmanuel Macron dit avoir les preuves d'une attaque chimique

live
attaqueSyrie: les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont frappé le régime de Bachar al-AssadSyrie: les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont frappé le régime de Bachar al-Assad

syrieAttaque au gaz toxique en Syrie : la France, les USA et le Royaume-Uni saisissent le Conseil de sécurité de l’ONUAttaque au gaz toxique en Syrie : la France, les USA et le Royaume-Uni saisissent le Conseil de sécurité de l’ONU

Attaque chimiqueSyrie: l'OMS parle de symptômes liés à une utilisation d'agents chimiques sur 500 personnesSyrie: l'OMS parle de symptômes liés à une utilisation d'agents chimiques sur 500 personnes

conflit syrienSyrie: des dizaines de cadavres découverts dans un charnier à RaqqaSyrie: des dizaines de cadavres découverts dans un charnier à Raqqa

Etats-UnisMacron va offrir à Trump un jeune chêne pour la Maison-BlancheMacron va offrir à Trump un jeune chêne pour la Maison-Blanche

Top