23.05.2019, 12:01

Deux Valaisannes en finale du Kids Voice Tour samedi à Montreux

chargement
Thaïs Gaillard et Madalena Fernandes, deux Valaisannes pour une finale.

Musique Madalena Fernandes et Thaïs Gaillard porteront haut les couleurs du Valais samedi soir en finale du Kids Voice Tour. A J -1, les jeunes chanteuses font preuve d’un calme olympien avant de fouler la scène du «monstrueux» Stravinski. Impressions.

Ne foule pas qui veut la scène de l’Auditorium Stravinski de Montreux. Comme Prince ou Missy Elliott, Madalena Fernandes (12 ans) et Thaïs Gaillard (13 ans) auront ce privilège samedi soir. Les deux Valaisannes ont réussi à se hisser en finale du Kids Voice Tour, saison 5. Elles feront face à six autres concurrentes – deux Vaudoises, deux Tessinoises, une Alémanique et une jeune de France voisine – et à un jury de prestige composé de Patrick Fiori, Slimane, Christophe Willem, Loïc Nattet et Les Innocents.

«C’est super excitant! J’ai hâte d’y être.» Les jeunes chanteuses partagent un même enthousiasme. A J -1, pas trace d’angoisse ou de stress dans une voix qu’elles ont toutes deux d’or et qu’elles cajolent. Les résidentes de Vex et de Choëx avaient déjà tenté l’an dernier le tour de chant soutenu par la Coop, sans avoir pu forcer les portes de la finale. Cette fois-ci, elles ont convaincu les juges, en décembre dernier à Neuchâtel, de figurer dans le dernier carré en interprétant respectivement «Quand on n’a que l’amour» de Jacques Brel et «C’était l’hiver» de Francis Cabrel.

De «vieilles» chansons qui ont encore la cote au sein de la jeune garde. «J’écoute un peu de tout, comme mes parents. Mais j’ai un petit faible pour Brel, pour son jeu d’acteur sur scène», développe Thaïs qui peaufine son «instrument» au sein de l’école openStage à Monthey. La Chablaisienne participera même l’an prochain à une vraie comédie musicale.

 

 

La musique dans les veines

Complète autodidacte, Madalena marche davantage à l’instinct, elle qui ne suit aucun cours de chant. Sa passion, elle la doit à son professeur de… capoeira, Goma Abada. «Il lui a dit qu’elle avait un grain particulier dans la voix, qu’elle devait l’exploiter», explique sa maman Paula très fière de sa progéniture qu’elle élève seule, au milieu d’une sœur et d’un frère. Famille et amis seront évidemment présents samedi sur la Riviera pour encourager leur favorite. «Je suis bien plus tendue qu’elle», confesse Paula qui devrait difficilement retenir ses larmes.

Une pression qu’évacue Sophie Gaillard, la maman de Thaïs, en insistant sur la belle aventure humaine partagée par celles qui sont devenues amies au fil de la compétition. «Ce qui compte, c’est qu’elles aient du plaisir.» Pour l’heure, les deux filles mettent la touche finale à leur prestation du côté de Gland, sous la conduite d’un coach vocal qui aura le dernier mot quant au morceau interprété devant le jury. «Il est en lien avec un film récent», nous livre Thaïs pour unique indice tandis que Madalena préfère maintenir le suspense.

 

 

Une dernière répétition générale ce vendredi soir au Stravinski, et il n’y aura «plus qu’à». La lauréate se verra offrir l’enregistrement d’un titre original au mythique studio londonien d’Abbey Road ainsi qu’un clip vidéo. Quant à la recette de la soirée, elle sera versée intégralement à la fondation Terre des hommes Valais de Massongex. Rendez-vous est pris ce samedi à 19 h 45.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueUne Valaisanne de 12 ans en finale du Kids Voice TourUne Valaisanne de 12 ans en finale du Kids Voice Tour

Top