06.11.2019, 15:30

A Vouvry, CastelVinum offre une vitrine aux vins chablaisiens

chargement
Le château de la Porte-du-Scex à Vouvry accueillera les vignerons chablaisiens dans ses salles au premier et au deuxième étages.

Rendez-vous Dix-sept petits et moyens domaines viticoles présenteront leurs crus samedi dans le cadre de CastelVinum, le premier Salon des vins du Chablais. Le château de la Porte-du-Scex à Vouvry servira d’écrin à ce nouveau rendez-vous.

C’est une première à Vouvry. Samedi, le château de la Porte-du-Scex ouvrira grand ses portes aux amateurs de vins lors de CastelVinum. Ce nouveau salon dédié aux crus chablaisiens est mis sur pied par la commission communale Promotion et Evénements, qui souhaite valoriser ces productions tout en proposant une animation supplémentaire en son fief.

Sa secrétaire, Elfrieda Walder, nous donne quelques raisons de ne pas rater cette manifestation qui devrait se répéter sur un rythme biennal.

Pour la découverte: dix-sept vignerons et une soixantaine de crus

Dix-sept vignerons indépendants s’installeront dans les salles des premier et deuxième étages. «Nous n’avons pas invité de grandes caves. Notre but est d’offrir une vitrine aux petites et moyennes exploitations, souvent familiales, qui effectuent un travail extraordinaire pour produire des crus de qualité mais demeurent parfois méconnues des visiteurs qui fréquentent les grands rendez-vous vinicoles, tels Vinea», précise Elfrieda Walder. «A taille humaine, CastelVinum devrait permettre d’approfondir les contacts et les échanges.»

Chaque exposant est libre de choisir la gamme qu’il proposera à la dégustation mais une soixantaine de vins devraient être présentés.

Pour créer des ponts: le Chablais, une identité

CastelVinum s’articule autour d’une dimension régionale. «Qu’on vive sur la rive droite ou gauche du Rhône, on partage une identité chablaisienne et il est important de créer des ponts», souligne Elfrieda Walder. «Le faire autour d’un verre, c’est parfois plus facile!» 

 

On partage une identité chablaisienne et il est important de créer des ponts. Le faire autour d’un verre, c’est parfois plus facile!
Elfrieda Walder, secrétaire de la commission Promotion et Evénements

Pour cette première édition, treize encaveurs sont issus du Chablais vaudois, les cinq terroirs de l’appellation Chablais AOC, Bex, Ollon, Aigle, Yvorne et Villeneuve étant ainsi représentés. Côté valaisan, on retrouvera des vignerons de Monthey, Muraz, Vionnaz et Vouvry.

Un regret pour les organisateurs: le Chablais français ne sera pas de la partie. «Le seul viticulteur qui s’était annoncé a dû se décommander en dernière minute.»

Pour le souvenir: un verre sésame gravé

L’entrée à 20 francs donne accès à tous les vins proposés en dégustation ainsi qu’à un verre gravé avec le logo de la manifestation: un lion, l’emblème du Chablais.

Pour les fins nez: le jeu des arômes

Pour animer la journée, l’Association suisse des sommeliers professionnels invite chacun à tester ses capacités au jeu des arômes.

Pour se sustenter: un détour au carnotzet

Au carnotzet du château, les gourmands se verront servir un risotto dans sa meule de parmesan ou des planchettes composées de produits du terroir. Les organisateurs y tiendront un bar.

 

Infos pratiques

Vendredi 8 novembre de 16 à 20 heures pour les entreprises. Samedi 9 novembre de 10 à 20 heures pour le grand public. Infos sur la page Facebook CastelVinum

 

A lire aussi: La cave de l’année 2019 aux Vaudois, trois prix spéciaux sur quatre aux Valaisans


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PatrimoineDominique Fornage veut donner des lettres de noblesse au vin du glacierDominique Fornage veut donner des lettres de noblesse au vin du glacier

Fin d’annéeOffrez des expériences oenotouristiques inédites!Offrez des expériences oenotouristiques inédites!

Les hérauts des vins du ValaisFrançois Gautier, un glorieux sommelier qui joue du sécateurFrançois Gautier, un glorieux sommelier qui joue du sécateur

PortraitAnthony Baselgia: à la cave Jean Maret à Fully, l’acteur principal joue la simplicitéAnthony Baselgia: à la cave Jean Maret à Fully, l’acteur principal joue la simplicité

SpectacleSaint-Maurice: Lumina met le feu dans la villeSaint-Maurice: Lumina met le feu dans la ville

Lumina met le feu à Saint-Maurice

Le festival Lumina a repris ses quartiers ce week-end à Saint-Maurice. Pour cette quatrième édition de la...

  08.12.2019 14:00

Top