27.10.2015, 07:59

Japon: trois sumos s'affrontent sur un sprint épique de 50 mètres

chargement
Les trois lutteurs mettront moins de 10 secondes pour parcourir les 50 mètres.

Légers Ils pèsent entre 150 et 200 kilos et pourtant, ces trois sumos vont vous prouver qu'eux aussi, peuvent piquer un sprint, pieds nus, sur 50 mètres et paraître - presque - aussi légers qu'Usain Bolt.

On ne les verra probablement pas l'an prochain sur le 100 mètres des Jeux Olympiques de Rio, mais ces trois lutteurs sumos japonais ne s'en sont pas si mal sortis sur une course aussi improvisée qu'improbable.

Le 19 octobre dernier, en tournée dans la région de Tokyo, Kento Amakaze, Tatsuaki Kaiho et Kanata Takatenshu, un peu plus de 500 kilos à eux trois, se sont affrontés sur un sprint court, une cinquantaine de mètres, histoire de prouver que, malgré leur masse impressionnante, ils savaient courir plutôt vite.

Au final, c'est le plus petit, Kaiho, qui s'impose d'un ventre en un peu plus de 7 secondes, devant Takatenshu et ses 200 kilos. Amakaze finit assez loin et bon dernier.

Usain Bolt et ses 94 kilos parcourent le double de la distance en tout juste 9 secondes 58...

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grande-BretagneLa progression du nombre de "bébés sumos" est liée à l'obésité des mèresLa progression du nombre de "bébés sumos" est liée à l'obésité des mères

Top