12.09.2017, 20:15  

Centre de renvoi de Granges: le parlement devra choisir entre des rénovations ou la construction d'un nouveau centre

Abonnés
chargement
Les conditions de vie au centre LMC de Granges sont considérés comme inadaptées.

 12.09.2017, 20:15   Centre de renvoi de Granges: le parlement devra choisir entre des rénovations ou la construction d'un nouveau centre

Requérants - Jugé inadapté par tous les groupes du parlement, le centre de renvoi de Granges devra subir quelques améliorations. Plusieurs groupes souhaitent la construction d'un nouveau centre.

Le Parlement a pris connaissance du rapport de la commission de justice (COJU) sur le Centre de détention de Granges. Si tous les groupes politiques n’ont pas mâché leurs mots pour dénoncer les conditions de détention des détenus étrangers en attente de renvoi ou sous le coup d’une procédure pénale pouvant entraîner une expulsion de Suisse, il faudra encore attendre pour savoir si cela se traduira par la construction d’un nouveau...

Le Parlement a pris connaissance du rapport de la commission de justice (COJU) sur le Centre de détention de Granges. Si tous les groupes politiques n’ont pas mâché leurs mots pour dénoncer les conditions de détention des détenus étrangers en attente de renvoi ou sous le coup d’une procédure pénale pouvant entraîner une expulsion de Suisse, il faudra encore attendre pour savoir si cela se traduira par la construction d’un nouveau centre.

Car si des améliorations ont été constatées, le canton fera difficilement l’économie d’un grand chantier s’il veut répondre aux exigences légales en matière de détention administrative. Reste à savoir si le Parlement octroiera au gouvernement les moyens financiers nécessaires.

Il y aura débat autour d’un nouveau centre

Madeline Heiniger estime que «les locaux vétustes restent mal adaptés, dénonçant l’absence de réfectoire, de local d’activité ou une cour de promenade trop exiguë».

Les améliorations sont insuffisantes pour l’AdG qui soutient la construction de nouvelles infrastructures et Serge Fellay de rappeler que «nous violons toujours les droits de l’homme». Tout comme Thierry Largey (Les Verts) qui ne veut pas d’un rafistolage et parle d’un nouveau centre comme étant «une bonne solution». 

Il a le soutien du PLR Fabien Girard qui soutient les recommandations de la COJU en faveur d’un nouveau centre, tout en saluant les efforts déjà réalisés.  Proposition qui ne trouvera pas d’écho au PDC du Haut-Valais qui, s’il souhaite des travaux de rénovation, ne veut pas d’un nouveau centre.

Il faudra un choix politique

Le conseiller d’Etat Frédéric Favre lui-même s’est dit «choqué par l’attentisme dans ce dossier» et a rappelé le droit de tout prisonnier «à des conditions humaines de détention». S’il confirme une amélioration, il admet qu’«avec les locaux actuels il est difficile de conjuguer confort et sécurité». 

Selon lui, «il faut prévoir des investissements, sans faire de ce centre un Club Med». Et Frédéric Favre d’avertir qu’avec les moyens financiers actuels du canton, les députés devront, à terme, faire des choix. «Ce projet de centre sera peut-être en concurrence avec une école ou une route.» 

Des améliorations à apporter

Si la question d’un nouveau centre reste ouverte, tous s’accordent autour des améliorations à apporter. Même l’UDC du Valais romand et du Haut le reconnaît. Michel Sforza (UDC) estime qu’«il faut accélérer les mesures d’expulsion et de renvoi», mais que d’ici là, des mesures d’améliorations étaient à prendre.

>> A lire aussi: Un requérant fait la grève de la faim à Granges

«L’hygiène et l’intimité des détenus doivent être garanties.» Au PDC, on relève les efforts apportés tant aux parois séparant les WC du reste de la cellule, comme à l’adaptation du gardiennage. Pour les chrétiens-sociaux du Haut dont Jürg Hallenbarter, «on dirait une prison pour criminels et pas un centre de renvoi».

A entendre les prises de positions des groupes on peut penser que de nouvelles améliorations sont, tout au moins, encore apportées.

 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Centre LMCAmnesty et la Croix-Rouge dénoncent une nouvelle fois les conditions d'incarcération du centre de renvoi de GrangesAmnesty et la Croix-Rouge dénoncent une nouvelle fois les conditions d'incarcération du centre de renvoi de Granges

Top