19.06.2017, 00:01  

Un Bernie aussi touchant que punk

Abonnés
chargement
Malgré les problèmes techniques, Bernie et son groupe ont tenu bon  la baraque.
Par jfa

Le 70e anniversaire du chanteur a eu lieu samedi à Sion.

Dans l’enchaînement un peu heurté (une annulation, de légers retards) des concerts de la journée de samedi à la toute nouvelle Fête de la musique de Sion ¬ multi-styles et intergénérationnelle ¬ arrivait sur le coup des 19h30 le tour de Bernie Constantin, plat de résistance d’un petit festival qui doit encore trouver ses marques. Les minutes filent, les...

Dans l’enchaînement un peu heurté (une annulation, de légers retards) des concerts de la journée de samedi à la toute nouvelle Fête de la musique de Sion ¬ multi-styles et intergénérationnelle ¬ arrivait sur le coup des 19h30 le tour de Bernie Constantin, plat de résistance d’un petit festival qui doit encore trouver ses marques. Les minutes filent, les musiciens sont sur scène, mais un bug technique empêche les guitaristes de lancer leurs premiers riffs.

Il y aura dans ce concert anniversaire ce petit côté tendu, ce zeste de tension quand on doit faire face à l’adversité sur la scène. Quelque chose d’un peu punk en somme. Ce qui n’est certainement pas pour déplaire à notre iguane des Alpes cantonal.

Au fil des morceaux, tout ça s’agglomère, la machine trouve son rythme et le public ¬ des fans de la première heure comme des très jeunes afficionados de rock ¬ ne boude pas son plaisir. En toute fin de set, un type, peut-être échaudé par le bruit, interpelle Bernie qui ne s’en laisse pas conter et lui envoie une volée de bois vert. Rebelle un jour, rebelle toujours. jfa


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top